La Nouvelle-Zélande va déclarer l'état d'urgence climatique


Le gouvernement néo-zélandais présentera la semaine prochaine au Parlement une motion visant à déclarer l’état d’urgence climatique, une mesure symbolique destinée à intensifier la lutte contre le réchauffement.


“Nous avons toujours considéré le changement climatique comme une menace considérable pour notre région, et c’est un sujet sur lequel nous devons agir immédiatement”, a déclaré jeudi la Première ministre Jacinda Ardern à la chaîne de télévision publique TVNZ.


“Malheureusement, nous n’avons pas été en mesure de faire adopter une motion sur une urgence climatique au Parlement au cours du dernier mandat, mais maintenant nous en sommes capables”, a-t-elle ajouté, précisant que le texte serait soumis mercredi prochain au Parlement. Le Parti travailliste de Jacinda Ardern a remporté en octobre dernier une victoire écrasante aux élections législatives qui lui permet de gouverner seul même s’il a signé en novembre un accord de gouvernement avec les Verts.


Lors de son précédent mandat, le gouvernement Ardern avait déjà adopté un projet de loi pour parvenir à la neutralité carbone en 2050 avec le soutien de tous les partis au Parlement. Si une urgence climatique est adoptée, la Nouvelle-Zélande rejoindra des pays comme le Canada, la France et la Grande-Bretagne qui ont lancé une initiative similaire pour lutter contre le changement climatique.


Reuters/AFP

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par La Revue [DEMOS]

Informons avec le journal DEMOS sur les enjeux contemporains pour préserver le monde de demain