La solitude est-elle essentielle à l’épanouissement personnel ?


« La solitude je m’y suis noyé, elle est amère, mais pas toujours désagréable », disait Franck Ntasamara. Si pour certains, la solitude est intolérable, pour d’autres elle est essentielle, voire vitale. À la lumière de ces observations, il est possible de se questionner sur la réflexion suivante : la solitude est-elle essentielle à l’épanouissement personnel ?


Sonia Lahsaini disait que « la vie est une solitude qui chaque jour s’alimente d’autrui ». Ainsi, la solitude naîtrait de l’absence de l’autre. En effet, sachant qu’il arrive que les gens partent parfois aussi vite qu’ils ne viennent, il est possible d’observer que pour certaines personnes, chaque départ est synonyme de séparation d’une partie d’eux-mêmes et donc, d’une accentuation de vide. Or, pour d’autres, la solitude serait davantage souffrante, car elle ressemblerait davantage à une absence de ressenti. La solitude pourrait entraver l’épanouissement personnel en se métamorphosant en une forme de vide invivable. La solitude serait alors l’antonyme du bonheur par la perte de sens occasionné et par l’ampleur des sentiments ressentis une fois confrontés qu’à une seule et même personne : soi.


Pour d’autres personnes, la solitude est un territoire familier et rassurant. Comme disait David Blanchet : « Ma solitude est ma seule compagne ». Plusieurs expriment ne pouvoir faire confiance et ne pouvoir compter que sur une personne: eux-mêmes. La solitude empêcherait la déception de l’autre et permettrait la croissance personnelle par le travail concentré effectué sur la même personne à travers le temps. Effectivement, la solitude mène à davantage de questionnements en raison de l’intensité du temps consacré à soi, ce qui mène parfois à une introspection entraînant davantage de réponses.


Marguerite Duras disait de la solitude qu’on ne la trouve pas, mais qu’on la fait. Si pour certains, cette solitude est leur pire ennemie, pour d’autres, elle est leur plus grand confort et meilleure acolyte.


Marie Tougne


151 views