La tragédie des pensionnats pour autochtones au Canada ravivée par la découverte de nouvelles tombes


C'est une litanie macabre qui n'en finit plus de raviver les blessures au Canada: 182 nouvelles tombes anonymes ont été découvertes près d'un ancien pensionnat pour autochtones, a-t-on appris mercredi, faisant grimper à plus d'un millier le total de ces sépultures anonymes retrouvées. Le même jour, deux églises étaient par ailleurs incendiées, soit huit au total.


La semaine dernière, 751 tombes anonymes étaient détectées à Marieval, en Saskatchewan,, avant l'annonce par la communauté autochtone de Lower Kootenay de la découverte de ces 182 tombes près de l'ancien pensionnat St Eugene à Cranbrook, en Colombie-Britannique, province la plus à l'ouest du Canada.