"Le début de la fin": L'Europe lance sa campagne de vaccination pour mettre un terme à la pandémie


L’Europe a entamé dimanche une campagne de vaccination sans précédent, concentrée dans un premier temps sur les personnes âgées et le personnel soignant, afin d’endiguer la pandémie de COVID-19 qui a ravagé les économies et fait plus de 1,7 million de morts dans le monde.


En Italie, le pays d’Europe le plus touché, Claudia Alivernini, une infirmière de 29 ans est l’une des trois membres du personnel médical à recevoir la première injection du vaccin mis au point par Pfizer et BioNTech. En France, une femme de 78 ans a été la première à être vaccinée dans la matinée à l’hôpital René-Muret de Sevran, en Seine-Saint-Denis.


D’autres personnes âgées et du personnel soignant doivent recevoir également dimanche ce vaccin à Sevran et dans l’Ehpad Champmaillot du CHU Dijon-Bourgogne, une région où le coronavirus est très répandu. L’Union européenne a scellé des contrats avec différents fournisseurs pour s’assurer plus de deux milliards de doses de vaccin et ambitionne de vacciner tous les adultes de l’UE au cours de l’année 2021.


L’Agence européenne des médicaments (EMA) a donné lundi dernier son feu vert à l’utilisation du vaccin développé par le laboratoire américain Pfizer avec son partenaire allemand BioNTech. Bien que l’Europe dispose de certains des meilleurs systèmes de santé au monde, l’ampleur de la tâche a contraint des pays à faire appel à des médecins à la retraite tandis que d’autres Etats membres ont assoupli les restrictions sur le personnel autorisé à procéder aux vaccinations.

Alors que les enquêtes d’opinion à travers l’UE - notamment en France - montrent une réticence à se faire vacciner, les Vingt-Sept mettent en avant que le vaccin constitue la meilleure chance de revenir à une vie plus normale l’an prochain.


Reuters/AFP


2 views

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par La Revue [DEMOS]

Informons avec le journal DEMOS sur les enjeux contemporains pour préserver le monde de demain