Le Nobel de littérature sacre la poétesse américaine Louise Glück


La poétesse américaine Louise Glück a remporté jeudi 8 octobre le très convoité prix Nobel de littérature, un choix pointu et inattendu couronnant son oeuvre "à la beauté austère", entamée à la fin des années 60. A 77 ans, elle est récompensée "pour sa voix poétique caractéristique, qui avec sa beauté austère rend l'existence individuelle universelle", a annoncé l'Académie suédoise en décernant le prix.


Enseignante à l'université de Yale, elle est devenue une figure de la poésie américaine contemporaine après avoir publié son premier recueil en 1968 (“Firstborn”) et a déjà reçu de nombreux prix. Elle a notamment remporté un Pulitzer en 1993 pour “The Wild Iris” et le titre convoité de "US Poet Laureate"


Après une série de scandales ou de controverses qu