Le Sénat vote pour confirmer la juge nommée par Trump à la Cour suprême


Le Sénat américain devrait confirmer définitivement lundi 26 octobre la nomination à la Cour suprême d'une juge choisie par Donald Trump, qui pourra ainsi se targuer, à huit jours de la présidentielle, d'avoir durablement consolidé la majorité conservatrice au sein de cette institution-clé. Distancé par son adversaire Joe Biden dans les sondages, le président républicain avait désigné la magistrate Amy Coney Barrett, une fervente catholique conservatrice de 48 ans, pour succéder à l'icône progressiste et féministe Ruth Bader Ginsburg après son décès. Les démocrates dénoncent de leur côté sa volonté de faire aboutir une nomination aussi capitale, d'une juge choisie à vie, aussi près du scrutin du 3 novembre, mais disposent de peu de leviers pour s'y opposer, car les républicains sont majoritaires au Sénat, au moins jusqu'aux élections du 3 novembre. Cela ouvre la voie à un vote solennel en séance plénière lundi sur le nom d'Amy Coney Barrett, déjà validé en commission. La majorité simple de 51 voix, aux mains des républicains, suffira. "Nous allons donner à cette candidate les votes qu'elle mérite pas plus tard que lundi", avait lancé dès vendredi, à l'ouverture des débats, le chef de la majorité républicaine Mitch McConnell, balayant les appels démocrates à attendre le résultat des élections. Les républicains "supervisent le processus le plus partisan, le plus hypocrite et le moins légitime de l'histoire" des confirmations à la Cour suprême, avait répondu son alter ego