Le traité New Start prolongé, les défis russes commencent pour Biden


La prolongation du dernier traité de désarmement américano-russe New Start est devenue effective mercredi après avoir été validée par les Etats-Unis de Joe Biden, qui doit maintenant s'attaquer aux multiples "défis" posés par Moscou, à commencer le sort de l'opposant russe Alexeï Navalny.


En même temps que nous travaillons avec la Russie pour promouvoir les intérêts américains, nous allons aussi travailler pour faire rendre des comptes à la Russie pour ses actes antagonistes et ses violations des droits humains, en étroite coordination avec nos alliés et partenaires", a prévenu le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken. Alors que le nouveau président américain met en scène quotidiennement la signature de ses premières mesures, la prolongation très attendue du traité a été validée presque en catimini à deux jours de son expiration.