Les Grammy Awards reportés du 31 janvier au 14 mars à cause du coronavirus


La cérémonie des Grammy Awards, qui devait se dérouler le 31 janvier, a été reportée au 14 mars du fait d’une flambée de l’épidémie de coronavirus à Los Angeles, ont annoncé mardi les organisateurs. Dans un communiqué conjoint, la Recording Academy et la chaîne de télévision CBS, qui diffuse la cérémonie, ont déclaré que la décision avait été prise à l’issue de discussions avec des experts sanitaires et des artistes devant se produire durant l’événement. Cette annonce est venue confirmer des informations des magazines Rolling Stone et Variety, qui ont rapporté plus tôt dans la journée le report de la cérémonie, évoquant toutefois la date du 21 mars. Les organisateurs avaient déjà prévu une cérémonie en format pandémie, sans public, avec seulement les présentateurs et les artistes invités à se produire durant la retransmission, sur la chaîne nationale CBS. De plus, ils n’ont pas encore annoncé l’identité des artistes qui se produiraient durant la cérémonie, lors de laquelle sont attribuées les plus prestigieuses récompenses de l’industrie musicale. Beyoncé, en lice dans neuf catégories, est l’artiste comptant le plus de nominations cette année. Elle devance Taylor Swift, le rappeur Roddy Rich et la chanteuse britannique Dua Lipa, chacun crédité de six nominations. La liste des nominations avait aussi frappé par ses absences, en premier lieu celle du chanteur canadien The Weeknd, mais aussi du groupe coréen BTS ou du rappeur défunt Pop Smoke.


AFP/Reuters


3 views

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par La Revue [DEMOS]

Informons avec le journal DEMOS sur les enjeux contemporains pour préserver le monde de demain