Liban: la monnaie locale atteint un plus bas historique, suscitant la colère de la rue


Des rassemblements ont eu lieu dans plusieurs régions. Les manifestants ont bloqué des routes, parfois avec des pneus incendiés et des bennes à ordures renversées. Alors que le Liban est en plein effondrement économique, sa livre a atteint mardi un plus bas historique sur le marché noir, frôlant les 10 000 livres pour un dollar et suscitant la colère de la rue. Officiellement, la monnaie locale reste indexée sur le billet vert au taux de 1507 livres pour un dollar, observé depuis plus de deux décennies. Mais sur le marché noir, elle connaît depuis l'automne 2019 une dégringolade sans précédent.


Mardi, le dollar s'échangeait pour 9900 à 10 000 livres, ont indiqué à l'AFP plusieurs changeurs. "C'est fou ce qui se passe", a déclaré l'un d'eux sous couvert d'anonymat. Le billet vert évoluait ces dernières semaines autour de 8000-9000 livres. En juillet 2020, il avait déjà atteint les 9800 livres.


Le Liban est englué dans sa pire crise économique, aggravée par une impasse politique et la pandémie de Covid-19. Ce plus bas de la livre libanaise a provoqué la colère de la rue. Des rassemblements ont eu lieu dans plusieurs régions du pays, y compris à Beyrouth, à Tripoli (nord), Saïda (sud) et dans la Békaa (est).


La chute de la livre intervient au moment où la Banque centrale (Banque du Liban, BDL) a commencé à évaluer la situation financière des banques, sur fond de pressions internationales pour une restructuration du secteur bancaire. Les banques libanaises avaient jusqu'à dimanche pour augmenter leur capital de 20%, une des mesures réclamées par la BDL. La crise économique au Liban affecte aussi la Syrie, où la livre syrienne a atteint un plus bas historique mardi, les banques libanaises ayant longtemps servi de base arrière pour l'approvisionnement en dollars du pays, étouffé par des sanctions occidentales et ravagé par dix ans de guerre.


Reuters/AFP


Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par La Revue [DEMOS]

Informons avec le journal DEMOS sur les enjeux contemporains pour préserver le monde de demain