Littérature : Culottées, Pénélope Bagieu


Qui étaient Clémentine Delait, surnommée « la femme à barbe », ou Nzinga, cette reine oubliée du royaume du Ndongo ? Culottées, sous-titré « Des femmes qui ne font que qu'elles veulent » redonne vie aux destins de ces femmes et de bien d’autres. Cette série de bande dessinée, en deux tomes, a été publiée en 2016 et 2017 par Pénélope Bagieu. Culottées c’est l’histoire de pleins d’histoires, l’histoire de plein de femmes qui ont osé, dans leur vie professionnelle ou personnelle, prendre possession de leur destin. Pénélope Bagieu illustre, en quelques planches, les grands traits de leur vie. La bande dessinée s’appuie sur des données historiques avérées tout en s’éloignant du genre biographique. Autour de quelques dates et d’événements clefs, l’auteure met en scène des dialogues fictifs teintés d’humour et de légèreté afin de donner un nouveau souffle à ces femmes remarquables. Les aventures sont donc courtes, percutantes et savoureuses. Si l’auteure puise dans ces figures passées, c’est pour mieux évoquer les enjeux contemporains de la place de la femme dans notre société. Ces femmes, devenues personnages de bande dessinée, ne sont pas toutes des personnalités populaires et sont d’origines sociales ou culturelles variées. La grandeur de ces femmes ne se réduit pas à la grandeur de leurs actes. Leur grandeur vient de leur volonté de faire “ ce qu’elles veulent” et surtout de la manière dont elles ont bousculé les normes sociales. Alors, avec les Culottées, on apprend, on savoure les illustrations, on rit et on en ressort avec l’envie de saisir le monde.


Auteur: Miryam Kchibl


18 views