Littérature : Journal de Guerre Écologique d’Hugo Clément


La crise sanitaire actuelle a remis en lumière une autre crise : celle de l’écologie. Lors du premier confinement, la pollution habituelle a laissé place aux animaux sauvages se rapprochant des zones urbaines, ou réapprivoisant simplement leurs territoires natifs. Hugo Clément, dans ce journal, revient sur ses voyages à travers le monde qui lui ont permis d’établir un plan de bataille, à la fin de laquelle seul l’environnement doit sortir gagnant. Hugo Clément, journaliste engagé pour la cause écologique depuis plusieurs années, anime notamment le documentaire “Sur le Front”. Après la publication de son premier ouvrage en 2019, intitulé Comment j’ai arrêté de manger les animaux, l’auteur a une nouvelle fois envie de mettre en lumière la protection de l'environnement. Du Mexique au Costa Rica, en passant par le Danemark, le journaliste, accompagné de son équipe, a pu témoigner de l’impact de certaines activités humaines sur la planète, impactant des populations entières, mais aussi des espèces animales, désormais en voie de disparition. La fonte des glaciers, la déforestation de masse ou encore les mers de déchets… Telle est la réalité que le journaliste dépeint tout au long de l’écriture de son journal de bord. Cependant, l’auteur ne manque pas d’optimisme, et c’est ce sentiment qui le pousse à s’engager dans une guerre sans précédent pour protéger l’environnement. Accompagné de femmes et d’hommes partageant la même volonté de se battre pour offrir une plus belle planète aux prochaines générations, Hugo Clément sort les armes et part au front.


Léa Guy-Delecray

5 views

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par La Revue [DEMOS]

Informons avec le journal DEMOS sur les enjeux contemporains pour préserver le monde de demain