Littérature : Le discours de Fabrice Caro


Il est assez rare de lire des romans qui font réellement rire. C’est le cas du livre « Le discours » de Fabrice Caro. Connu notamment pour sa BD humoristique « Zaï zaï zaï zaï » sorti en 2015, l’auteur séduit tout autant les critiques avec son roman « Le discours ». Fabrice Caro plonge le lecteur en plein cœur d’un repas de famille. Écrit à la première personne, le livre expose le personnage d’Adrien, ses états d’âme, ses doutes et ses réflexions aussi drôles qu’absurdes. En pleine rupture amoureuse, Adrien attend désespérément un SMS de son ex-copine Sonia. Bloqué à ce repas de famille interminable, il n’a de cesse de se remettre en question. Cerise sur le gâteau, Ludo, son futur beau-frère, lui demande de préparer un discours à l’occasion de son mariage. Cette situation est totalement anxiogène pour Adrien qui se trouve être très peu à l’aise en société. L’histoire s’écrit ainsi, paraissant suivre le fil de la pensée d’Adrien, entremêlant flashbacks et digressions. Grâce à une écriture adroite et bien menée, l’auteur touche juste. Il dresse un tableau de famille criant de vérité. Les petites manies de chacun, les sujets de conversations « bateaux », les traditions, les habitudes : on s’y croirait ! Pas étonnant qu’une adaptation cinématographique ait été réalisée par Laurent Tirard en 2020. Décalée à cause de la fermeture des cinémas, la sortie du film devrait coïncider avec la réouverture des salles. En utilisant l’humour et l’ironie, l’auteur soulève différentes problématiques. Il interroge notamment le lecteur sur les rapports sociaux et familiaux, sur la rupture, sur la confiance en soi, etc. Un livre à la fois hilarant et émouvant : à consommer sans modération !


7 views