Littérature : Le jour avant le bonheur d’Erri de Luca


Cet auteur italien, traduit dans le monde entier, semble être aussi à l’aise au sommet d’une montagne, avec son dernier livre paru chez Gallimard, qu’au bord de sa tendre et natale Méditerranée. En témoigne la récompense de son œuvre par le prix André Malraux en novembre dernier, sous le titre “Impossible”. Dans “Le jour avant le bonheur”, publié en 2010 chez le même éditeur, nous redescendons en effet fouler le sol scabreux et iodé des ruelles napolitaines à la découverte de l'enfance chahutée, des premiers émois mais aussi des premières leçons de vie transmises par la sage oralité des anciens. Dans l’après-guerre de cette ville tout juste révoltée puis libérée, le narrateur nous plonge sans ménagement au cœur de l’un des vieux immeubles enchevêtrés de Naples où les uns vivent au contact des autres. Depuis ce rez-de-chaussée, le jeune garçon vit orphelin, libre d'une mère adoptive absente, mais toujours sous la protection et le regard bienveillant de Don Gaetano, le concierge. Ce dernier, devenu figure paternelle et pilier de toutes ses découvertes, lui transmettra en napolitain la grande et la petite histoire (la sienne) à l’image d’un jeu de scopa - « une lutte entre l’ordre et le chaos » - car, avec ce dialecte, « tu dis quelque chose et on te croit ». Une fois n’est pas coutume, l’auteur manie l’art de la ponctuation avec une subtilité et une précision sans égal. Ce roman d’initiation compte sans nul doute plus de points que de virgules, traduisant la force et la puissance de chaque propos se faisant coup de poing, souffle, gifle, ou inspiration, c’est selon. La poésie posée sur toutes les aspérités de l’enfance, telle que l’auteur la vit du haut de ces années écoulées depuis, sert l’ensemble d’un contraste inouï à l’image de Naples où tout semble possible et permis. Ou presque. Plongez ! Vous ne serez pas déçu(e)s.

Auteur: Sabrina Castellano


6 views