Littérature : Le Serpent d’Étoiles de Jean Giono


Paru en 1933, Le Serpent d’Étoiles est un récit de Jean Giono. Écrit atypique, il est le théâtre d’un croisement des styles, bien apprécié par cet auteur. En effet, Le Serpent d’Étoiles enlace en une même œuvre, poésie, narration, et imaginaire. Le titre est même devenu au fil du temps une référence pour comprendre la plume singulière du Manosquin. Ode à la nature, il est aussi décrit par beaucoup comme un exutoire pour cet écrivain traumatisé par la Première Guerre mondiale. L’histoire est celle d’une rencontre. Celle de Giono, l’auteur, avec un berger du plateau de Malefougasse. L’homme lui raconte les plaines et ses habitants, le vent et ses messages, les étoiles et leurs symboles. L’écrivain arpente alors les vallées et apprend aux côtés de ce personnage qui lui a tendu les mots. Une relation de confiance s'installe, et au fil des échanges, ce berger va finir par lui confier dans un rituel, le plus intime secret de la nature... Récit lyrique apaisant, Le Serpent d’Étoiles est un écrit unique en son genre. Personnifiant la terre et donnant voix aux éléments, l’écrit se pare d’une symbolique profonde. L'œuvre dépayse, questionne, et caresse l’esprit par la poésie de ses phrases. Afin d'être pleinement appréciée, il est préférable de laisser logique, sciences et exactitude de côté. Jean Giono nous propose dans cette création une valse avec les étoiles, un aparté pour se ressourcer auprès d’une nature essentielle.



Aute