Littérature: Putzi de Thomas Snégaroff


En octobre dernier, le journaliste et historien Thomas Snégaroff publia son dernier livre Putzi. Basé sur la vie d’un personnage inconnu de l’histoire, Ernest Hanfstaengel, surnommé Putzi, ce roman nous fait découvrir toute une face de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale.


D'origine germano-américaine, Putzi a fait toute sa vie des allers-retours entre ces deux pays dont il est si fier. Pianiste et homme d'affaires, il rencontre Hitler lors de ses débuts, dans un meeting. Immédiatement fasciné, séduit par ses talents d’orateur et son charisme, il décide alors de présenter le futur Führer à toutes ses connaissances de la haute société. C’est ainsi qu’Hitler a eu accès à cette sphère privilégiée. Se noue ensuite une amitié entre les deux hommes, rapprochés par leur passion commune pour le compositeur Wagner, et Putzi devient le pianiste privilégié d’Hitler, pour qui il compose de nombreuses marches et chants. Mais les critiques de Putzi sur la vision d’Hitler, qu’il juge trop radicale, l’ont conduit à devenir une cible à éliminer pour le régime. Il décide ainsi de fuir l’Allemagne, et, au terme de plusieurs péripéties, il aide les Américains en leur apportant de précieuses informations sur Hitler et le régime nazi. Mais le pianiste se défend d’être un traître pour sa patrie, dans laquelle il retourne à la fin de la guerre.


Putzi est ainsi un personnage ambivalent, déchiré par son appar