Littérature : Tout le bleu du ciel


Emile a vingt-six ans et est atteint d’Alzheimer précoce. Il lui reste deux ans à vivre et il décide de partir pour un ultime voyage dans les Pyrénées. Il poste une annonce sur Internet et c’est Joanne qui lui répond et accepte de l’accompagner. Dans leur camping-car, munis d’une tente et de sacs de couchage, ces deux personnes que tout semble opposer et qui ne partagent rien, vont partir à la découverte de paysages tous plus somptueux les uns que les autres. Petit à petit, ils apprennent à se connaître, à découvrir les failles de l’autre, mais aussi ses plus grandes joies.


Mélissa Da Costa nous emmène au milieu des montagnes et nous fait voyager. Ce roman est une ode à la simplicité, à l’amour de soi et de l’Autre, à la remise en question, au rire et, surtout, à la liberté.


En cette période de pandémie où l’on ne peut pas bouger, la lecture devient une échappatoire. On a besoin de voir du paysage, de découvrir de nouveaux villages. Quoi de mieux qu’une histoire qui, en plus de nous faire rencontrer deux personnages simples et attachants, nous donne envie de louer un camping-car et de partir au milieu des montagnes ? Indéniablement, Mélissa Da Costa nous donne des idées pour préparer la sortie du confinement…


Auteur : Mahaut d’Hébrail

@mahautdheb


3 views