Littérature : Trois de Valérie Perrin


Tel un symbole, “Trois”, paru en mars dernier aux @editionsalbinmichel, s’affiche à la fois comme le troisième roman de @valerieperrin_ et comme celui qui explore la relation triangulaire d’adolescents devenus adultes. Après l’immense succès de “Changer l’eau des fleurs”, l’autrice revient à l’écriture avec son talent d’observatrice sans égal, empreinte de ses expériences de photographe de plateau et de scénariste, et engagée dans le combat animaliste. À l’occasion d’un fait divers se déroulant dans un hameau de Saône-et-Loire, une journaliste mystérieuse se retrouve au contact de Nina, Adrien et Etienne rencontrés enfants et dont la relation fusionnelle a manifestement été écornée par le temps, la vie, et leurs vicissitudes. Entre partir essorer la grande vie parisienne et rester au village pour lutter contre l’abandon au refuge animalier, mettre à jour un secret identitaire et cacher sa curiosité pour tous ceux des autres qui circulent par courrier, fuir une famille et contourner la solitude, choisir la vie et décider de sa mort, une question demeure : cette voiture, remontée des profondeurs du lac 31 ans après, ferait-elle émerger avec elle la lumière sur tant de ressentiments des uns envers les autres ? Avec eux, nous tanguons dans les eaux troubles du ressac heurtant passé et présent, amitié et amour, au son d’Indochine ou de M, dans les yeux souvent noirs de chacun et de tous à la fois. Le rythme de la découverte des petites histoires se pelotant finalement en une profonde exploration humaine et sociale s’avère d’une efficacité déroutante, rappelant la formation du bouquet d’une vie. Celui dont le parfum et les épines pourraient étrangement rappeler le nôtre, resté sur la table du salon : certes fané par endroit mais surtout si précieux qu’on ne le jettera pas.


Auteur: Sabrina Castellano

En chef : Adrien G.

5 views