Moldavie: la nouvelle présidente pro-européenne investie


La pro-européenne Maia Sandu a été investie à la présidence de la Moldavie, devenant la première femme à la tête de cette ex-république soviétique qui oscille entre sphères d'influence russe et occidentale. Mme Sandu, 48 ans, a été élue le 15 novembre avec 57,75 % des suffrages face au chef d'Etat sortant, le pro-russe Igor Dodon.


Cette ancienne Première ministre a prêté serment devant le Parlement et la Cour constitutionnelle, en l'absence de M. Dodon et des membres de son parti, qui avaient décidé de ne pas participer à la cérémonie. Dans son discours d'investiture, Maia Sandu a rappelé ses principaux thèmes de campagne: la lutte contre la corruption et la promotion d'une "intégration européenne". Des milliers de ses partisans s'étaient réunis devant le Palais de la République, à Chisinau, la capitale, et l'ont acclamée à sa sortie.