Mondiaux de biathlon: Simon-Guigonnat, le choix gagnant


Le pari est réussi. L'encadrement des Bleus a pris un risque en alignant la paire Julia Simon-Antonin Guigonnat mais ce choix s'est avéré plus que payant puisque le duo a rapporté une 2e médaille d'or à la France aux Mondiaux de biathlon en s'imposant lors du relais mixte simple, jeudi 18 février à Pokljuka en Slovénie.


La logique aurait sans doute voulu qu' Emilien Jacquelin fasse équipe avec Julia Simon, les deux biathlètes ayant remporté ensemble le seul relais mixte simple disputé cette saison en Coupe du monde. Mais en voulant préserver le double champion du monde de la poursuite pour la fin de la compétition, le staff tricolore a fait un énorme cadeau à Antonin Guigonnat et celui-ci n'a pas laissé passer cette chance inouïe.


L'absence de Jacquelin ne s'est finalement pas fait sentir et c'est donc un tandem surprise Simon-Guigonnat qui est monté sur la plus haute marche du podium, ramenant un 6e podium dans l'escarcelle de l'équipe de France. Sur le papier, il y avait pourtant de quoi être sceptique, les autres grandes nations ayant toutes misé sur leurs meilleurs éléments, à l'image de la Norvège, qui avait opté pour les deux N.1 mondiaux Johannes Boe et Tiril Eckhoff. Mais les deux Français ont tenu le choc, notamment sur le pas de tir avec seulement 5 fautes au total, pour devancer les Norvégiens et les Suédois (Sebastian Samuelsson-Hanna Oeberg).


Dans un dernier tour à suspense, Simon a fait la différence en déposant sur la piste Tiril Eckhoff pour s'offrir à 24 ans la première médaille de sa carrière aux Championnats du monde. En grande difficulté en Slovénie, la biathlète des Saisies (24 ans) s'est rattrapée de manière magistrale dans un finish dont elle a le secret. Pour Guigonnat, il s'agit du 2e podium aux Mondiaux, deux ans après l'argent de la mass start décroché à Ostersund (Suède).


Reuters/AFP



2 views