Comprendre le mythe de ganymède

Updated: Dec 19, 2020


Ganymède, fils du roi Tros et de la nymphe Callirhoé, est devenu l’échanson des Dieux grâce à sa beauté. Pour se faire, Zeus prit la forme d'un aigle et l'enleva dans les plaines de Troade. C’est le seul de la longue liste des amours de Zeus qui eut le privilège de monter vivre, avec lui, sur l’Olympe.


Ce personnage mythologique se retrouve aussi dans l’astrologie. Ovide dans ses fastes nous dit que Ganymède est la personnification du signe du Verseau. Plus tard il donnera son nom à la constellation du Verseau, placée à côté de celle de l’aigle, désignant Zeus.


Son histoire nous est parvenue par plusieurs auteurs antiques tels que Hygin, Ovide mais plus précisément Homère qui nous dit que ce jeune prince était connu de par le monde grâce à sa beauté qui égalait le divin. D’après les textes antiques, il était soit un berger, soit un chasseur, ce qui explique le fait qu’il est souvent représenté avec un ou plusieurs chiens. De plus, Ganymède atteint l’immortalité, la jeunesse éternelle, et il était désormais à l’abri de tous les malheurs terrestres.


Le mythe de Ganymède eu un impact important dans la production artistique, au cours du temps. On le voit dès l’époque hellénistique avec une production de vase en céramique rouge, où le bel éphèbe est très souvent représenté.


Guyot Mathieu


42 views