Négociations post-Brexit: effort de dernière minute pour éviter un échec


Les négociateurs britanniques et européens entament dimanche 6 décembre une bataille de 2 jours, peut-être la dernière, pour conclure enfin un accord commercial post-Brexit et éviter un "no deal" en fin d'année aux lourdes conséquences économiques. Le négociateur européen Michel Barnier et son homologue britannique David Frost se retrouvent à Bruxelles pour reprendre le fil des discussions là où ils les avaient interrompues vendredi 4 décembre, incapables alors d'atteindre un compromis après une semaine à Londres. L'accès des pêcheurs européens aux eaux britanniques, un sujet hypersensible pour certains Etats membres, fait partie de trois points qui bloquent les discussions depuis mars, avec la façon de régler les différends et les garanties en matière de concurrence exigées par les Européens en échange d'un accès britannique sans quota ni tarif à leur grand marché. Depuis le départ officiel du Royaume-Uni, le 31 janvier dernier, Londres continue d'appliquer les règles européennes. Ce n'est qu'à la fin de cette période de transition, le 31 décembre, qu'interviendront sa sortie du marché unique et de l'union douanière. Faute d'accord, les échanges entre Londres et l'UE se feront dès le 1er janvier selon les seules règles de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), synonymes de droits de douane ou de quotas, faisant courir le risque d'un nouveau choc économique en plus de celui lié à la pandémie de coronavirus.

Malgré la fureur de Bruxelles, le gouvernement Johnson va réintroduire ses dispositions jugées problématiques par l'UE - expurgées par la chambre haute du Parlement - qui lui réservent la possibilité de passer outre certaines dispositions du traité de divorce conclu il y a tout juste un an. Londres assure qu'il s'agit d'un "filet de sécurité", qui n'aurait plus lieu d'être en cas d'accord.


Reuters/AFP


Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par La Revue [DEMOS]

Informons avec le journal DEMOS sur les enjeux contemporains pour préserver le monde de demain