Nagorny Karabakh : une cathédrale arménienne bombardée, première réunion de médiation


Arméniens et Azerbaïdjanais poursuivaient les combats jeudi au Nagorny Karabakh où une emblématique cathédrale a été touchée deux fois en quelques heures par des bombes, mauvais présage à l'heure d'une première réunion des médiateurs dans ce conflit.


La cathédrale avait déjà été reconstruite dans les années 1990 après la première guerre du Nagorny Karabakh, ce qui en avait fait un symbole pour les Arméniens. Si le premier bombardement n'a pas fait de victimes, des journalistes russes et locaux ont été blessés pendant le deuxième, dont un grièvement. Ils s'étaient rendus sur place pour "constater les résultats de l'attaque du matin", a expliqué le gouvernement arménien.