Nucléaire iranien: des négociations "positives" après des tensions en série


Après plusieurs jours d'escalade, la tension est quelque peu retombée jeudi sur le dossier nucléaire iranien, avec la reprise à Vienne de discussions jugées globalement "positives" pour sauver l'accord international de 2015. Ce nouveau round de négociations, qui visent à faire revenir les Etats-Unis de Joe Biden dans l'accord, a duré environ deux heures et laissé "une impression générale positive", a rapporté l'ambassadeur russe Mikhaïl Oulianov, ajoutant que "le travail" se poursuivrait vendredi. L'Iran a émis une note plus réservée, refusant des négociations qui "traîneraient en longueur", selon un communiqué.

Ces pourparlers, qui impliquent les Etats toujours parties à l'accord (Allemagne, France, Royaume-Uni, Chine, Russie et Iran), se tenaient dans une ambiance tendue, deux jours après la décision de Téhéran d'enrichir l'uranium à 60%..