NYSE fait marche arrière et retire trois opérateurs chinois de la cote


Le New York Stock Exchange (NYSE) a annoncé mercredi son intention de retirer de la cote trois opérateurs télécoms chinois pris pour cible par l’administration de Donald Trump, après avoir déclaré la veille qu’il ne jugeait plus cette opération nécessaire. Cette nouvelle volte-face intervient après que le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, a téléphoné à la présidente de l’opérateur de la Bourse de New York, Stacey Cunningham, pour lui faire part de son désaccord sur le maintien des trois opérateurs à Wall Street, a fait savoir mardi une source proche du dossier. La valse-hésitation de la NYSE souligne le manque de clarté et les tensions autour de la mise en place de l’interdiction par l’administration Trump d’investir dans des entreprises chinoises, considérées par Washington comme à la solde de Pékin. A Wall Street, China Mobile, China Telecom perdent respectivement 0,89% et 1,84% tandis que China Unicom Hong Kong prend 0,65% vers 15h10 GMT.


Reuters/AFP



6 views

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par La Revue [DEMOS]

Informons avec le journal DEMOS sur les enjeux contemporains pour préserver le monde de demain