Open d'Australie: 47 joueurs privés d'entraînement après des cas positifs dans deux avions


L'atterrissage à Melbourne a été brutal pour 47 joueurs devant participer à l'Open d'Australie dans trois semaines (8-21 février): ils sont interdits d'entraînement pendant deux semaines après avoir voyagé à bord de deux vols où d'autres passagers ont été testés positifs au coronavirus.


L'Etat de Victoria, où se trouve Melbourne, a d'abord annoncé deux cas positifs à bord d'un vol en provenance de Los Angeles, transportant 24 joueurs, puis l'Open d'Australie a confirmé un autre cas à bord d'un vol Abou Dhabi-Melbourne, à bord duquel se trouvaient 23 joueurs. Même si les trois personnes diagnostiquées positives n'étaient pas des joueurs, toutes les personnes à bord sont considérées comme cas contacts et ont donc été placées en quarantaine stricte pour 14 jours.


Les 47 joueurs et joueuses concernés sont donc privés des cinq heures quotidiennes d'entraînement autorisées pendant la quatorzaine que l'ensemble des participants au tournoi doivent observer dans une chambre d'hôtel à leur arrivée en Australie. Des joueurs s'étaient déjà émus qu'un contingent d'une cinquantaine de participants, parmi lesquels Novak Djokovic, Rafael Nadal, Dominic Thiem, Serena Williams, Naomi Osaka et Simona Halep, puissent effectuer leurs quinze jours de confinement à Adelaïde et non à Melbourne comme le reste des joueurs.


La direction du tournoi a dû édicter des règles sanitaires très strictes et très contraignantes afin de rendre l'événement acceptable par les autorités locales. Le tournoi a notamment été repoussé de trois semaines et les qualifications déplacées à Dubai (dames) et Doha (messieurs) du 10 au 13 janvier, pour permettre aux quelque 1.270 participants de respecter une quatorzaine à leur arrivée après avoir voyagé à bord de 18 charters affrétés par la fédération australienne.


Reuters/AFP



3 views