Pas de spectateurs venant de l'étranger aux JO de Tokyo, une première


Les organisateurs ont tranché samedi: il n'y aura pas de spectateurs venant de l'étranger aux JO de Tokyo reprogrammés cet été, une décision inédite dans l'histoire olympique mais "inévitable" en raison de la pandémie qui s'éternise.

Les différents responsables japonais de l'organisation sont arrivés à la conclusion que les spectateurs "ne pourront pas entrer au Japon au moment des Jeux olympiques", prévus du 23 juillet au 8 août, selon un communiqué. Le Comité international olympique (CIO) et le Comité international paralympique (CIP) "respectent pleinement et acceptent" cette conclusion, est-il précisé. Comme la situation sanitaire au Japon et à l'étranger demeure "très difficile", il est "hautement improbable" que l'accès au Japon soit garanti cet été pour des visiteurs de l'étranger, ont justifié les organisateurs. Leur communiqué a été publié à l'issue d'une réunion en ligne entre les cinq parties prenantes aux Jeux: le comité d'organisation et la ville de Tokyo, le gouvernement japonais, le CIO et le CIP. Un casse-tête se profile pour rembourser les billets vendus hors du Japon et faire face à cet important manque à gagner, alors que le budget de Tokyo-2020 atteint déjà 13 milliards d'euros, un record pour des JO d'été. Quelque 630.000 billets devaient être vendus à l'étranger via des revendeurs pour les Jeux olympiques et paralympiques, ont annoncé samedi les organisateurs, mais ce chiffre était apparu de plus en plus irréaliste ces dernières semaines. Les JO de Tokyo feront surtout la part belle à la télévision, dont les droits de retransmission sont cruciaux pour les finances du CIO.


Reuters/AFP



5 views