Personnalité : qui est Agnès Varda ?


Photographe, plasticienne mais surtout réalisatrice pionnière de la Nouvelle Vague, Agnès Varda est l'une des rares femmes à réussir à se faire une place dans le monde du cinéma des années 1960. Son empreinte marque encore de façon importante les réalisateurs d’aujourd’hui. De son vrai nom Arlette Varda, elle nait le 30 mai 1928 en Belgique. En 1940, sa famille se réfugie en France, à Sète, où elle grandira. Elle partira ensuite à Paris pour étudier la photographie à l’École des beaux-arts et l’histoire de l’art à l’école du Louvre.


Elle est remarquée très tôt pour son talent avec son premier long métrage, La Pointe courte (1955). Mais c’est grâce à son deuxième long métrage Cléo de 5 à 7, qu'elle présentera au festival de Cannes en 1962, que sa carrière décollera.


Féministe engagée, elle signe en 1971 le « Manifeste des 343 », pour la légalisation de l’avortement. Mais encore, sa comédie musicale, L’une chante, l’autre pas, raconte l’émancipation des femmes au tournant des années 1960-1970.

Durant toutes ces années, ses œuvres sont consacrées par de nombreuses récompenses. En 1985, elle remporte le Lion d'or à Venise pour son film Sans toit ni loi. En 2009, son autoportrait Les Plages d'Agnès reçoit le César du meilleur film documentaire. Mais encore, en 2015, au Festival de Cannes, la Palme d'honneur lui est décernée. En 2017, c’est l’ensemble de sa carrière qui est couronnée : elle devient la première femme réalisatrice de l'histoire du cinéma mondial à recevoir un Oscar d'honneur.


Le 29 mars 2019, Agnès Varda meurt à l'âge de 90 ans. Deux ans après sa mort, elle fait encore parler le monde de la Culture avec un important dépôt de ses archives à l’Institut pour la photographie de Lille.


Auteur: CLR

En chef : Adrien G.


1 view