Personnalité: Qui est Molière ?


Né en 1622 à Paris, Jean-Baptiste Poquelin est fils de marchands parisiens. Avec un père tapissier, l’hérédité sociale qui se retrouve du côté maternel par la présence de beaucoup d’artistes est bien souvent minorée par les universitaires postrévolutionnaires. Ses origines bourgeoises n’empêchent pas Molière d’avoir un impact profond au sein de la société. Après avoir connu des débuts difficiles, Molière s’impose comme un véritable athlète du théâtre grâce à la prolifération artistique qu’il entame en jouant avec sa troupe de l’Illustre Théâtre. Il écrit 29 pièces dont 12 comédies mêlées. Sa performance ne s’arrête pas à l’aspect numérique mais aussi à la qualité de ses ouvrages. Son appétence pour les comédies lui vaut une opposition chez les doctes et bien-pensants. Néanmoins, il sait trouver un appui chez ceux acquis à la cause de l’humour. Plus tard, il trouve un soutien de taille auprès de Louis XIV qui l’engage, estimant le théâtre comme une vitrine du pouvoir, la possibilité de gouverner par le biais de l’imaginaire.

Molière, c’est également le synonyme d’une liberté créatrice. Tout comme Racine, il déroge à la règle de la raison du XVIIème siècle. Il est considéré comme l’inventeur des comédies-ballets. Il s’inspire de la Commedia dell’arte à travers sa recherche d’un kairos du public et manie ainsi l’art de la manipulation à merveille puisque le spectateur s’enjoue, non sans inquiétude, de ses propres travers, dans une sorte de rire méditatif. Cette évolution vers un théâtre politique satirique et engagé lui vaudra de nombreuses critiques et censures, notamment avec L’école des femmes, Tartuffe ou Dom Juan. L’ironie voudra qu’il meure à 51 ans, durant sa quatrième représentation du Malade imaginaire, dans le rôle d’Argan.


9 views