Peut-on connaître sans expérience ?


Pendant longtemps, la tradition philosophique considérait la seule réflexion comme source de connaissances. La métaphysique et les différentes réflexions sur le monde animent notamment la philosophie de Platon qui théorise le « monde des idées », supérieur au monde sensible. Le philosophe apparaît comme une figure détaché du monde et se marginalise. Dans le Théétète, Platon conte l’histoire de Thalès, tombé par mégarde dans un puit lors d’une intense réflexion, suscitant le rire d’une servante. La doctrine idéaliste en métaphysique consiste ainsi à considérer les idées comme supérieures dans l’accès au savoir, permettant son acquisition par le seul acte de pensée. Descartes apparaît comme idéaliste dans sa refonte de la métaphysique à travers les Méditations. La seule réflexion lui permet la remise en doute d’idées établies et l’affirmation de connaissances certaines sur le moi et l’identité.


Or, en philosophie des sciences, l’idéalisme est vivement critiqué : la connaissance devrait être uniquement possible lorsqu’elle succède l’expérience qui sert seule de preuve. Selon l’empirisme de Hume, les connaissances dérivent d’impressions sensibles et le raisonnement est une fiction de l’esprit pour ordonner les différents phénomènes. C’est notamment le cas de l’habitude ou du principe de causalité, menant Hume vers une pensée sceptique consistant à nier l’absolue véracité de nos croyances : il s’agit du problème de l’entendement. Hume déclare dans la section IV de l’Enquête sur l’entendement humain : « le soleil ne se lèvera pas demain, cette proposition n’est pas moins intelligible et elle n’implique pas plus contradiction que l’affirmation : il se lèvera ».


Finalement, Kant adopte en réponse à Hume et à l’idéalisme une position synthétique. Il existe selon lui deux types de moyen de connaissance : le jugement analytique et le jugement synthétique, possible a priori notamment dans le cadre des mathématiques puisqu’il s’agit de notions nouvelles issue d’une pure abstraction.


16 views

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par La Revue [DEMOS]

Informons avec le journal DEMOS sur les enjeux contemporains pour préserver le monde de demain