Pour Mélenchon, Macron "a totalement perdu le contrôle de la situation" avec Erdogan


Le leader de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon a refusé lundi d'apporter son soutien à Emmanuel Macron, cible d'attaques personnelles violentes de Recep Tayyip Erdogan, estimant que le président de la République a "totalement perdu le contrôle de la situation". La France a rappelé à Paris son ambassadeur à Ankara après que le président turc eut dit publiquement douter de "la santé mentale" de son homologue français qu'il accuse d'être "antimusulmans". Interrogé sur France Inter sur son soutien à Emmanuel Macron dans cette affaire, le député des Bouches-du-Rhône a répondu: "Je l'ai fait à plusieurs reprises de le soutenir, je ne le ferai plus parce que le mieux que je puisse faire, c'est de me taire". Le président Emmanuel Macron, en butte à une nouvelle controverse avec la Turquie et à un appel au boycott des produits français dans le monde arabe, après ses récents propos sur l'islam, dans le contexte des hommages à la mémoire de Samuel Paty, a diffusé dimanche soir plusieurs tweets affirmant ses valeurs et soulignant notamment son rejet des "discours de haine". "Je suppose qu'il ne veut pas de mon appui puisqu'il a donné l'ordre que l'on nous charge comme islamistes de gauche ou je ne sais pas quoi, islamo-gauchistes", a accusé M. Mélenchon.


Reuters/AFP

3 views

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par La Revue [DEMOS]

Informons avec le journal DEMOS sur les enjeux contemporains pour préserver le monde de demain