Pourquoi D. Trump s’est retrouvé banni du réseau social, Twitter ?


L’ancien président des Etats-Unis, Donald Trump est un adepte des réseaux sociaux et principalement de Twitter. Durant sa présidence il l’utilisa à maintes reprises pour évoquer des sujets polémiques comme la crise nord-coréenne et plus récemment durant sa nouvelle campagne présidentielle. A l’heure actuelle, il n’a pas encore reconnu sa défaite et revendique toujours sa victoire. Le 06 janvier, les partisans de Trump ont décidé d’envahir le Congrès au moment où s'effectuait le vote pour certifier les scrutins et ainsi valider la victoire à Joe Biden, l’actuel président démocrate des Etats-Unis. Cet événement historique découla des appels à contester de D. Trump : « Nous n'abandonnerons jamais. Nous ne concéderons jamais”, « Je n’assisterai pas à l’investiture du 20 Janvier » sous entendant une fraude électorale. Notons que durant toute la campagne, Twitter n’a cessé de supprimer les tweets du candidat républicain ou de préciser que ceux-ci pouvaient être qualifiés de « fake news » Le compte officiel de D. Trump s’est donc retrouvé suspendu à compter du 08 Janvier et pour une durée indéterminée. Le motif de cette suspension réside avant tout dans l’incitation à la violence et aux récents incidents au Capitole à Washington D.C.

Quand est-il de la liberté d’expression ? Il convient maintenant de s’interroger sur la légitimité de cette exclusion. Voilà ce que revendique D. Trump « Twitter est allé encore plus loin dans son musellement de la liberté d'expression ». La Constitution américain défend fortement la liberté d’expression et laisse donc la liberté à chacun de s’exprimer. En revanche, la jurisprudence américaine dispose que la liberté d’expression peut être limitée lorsqu’elle attise la haine et conduit à des violences. Que pensez-vous donc de cette suspension ? Est-elle légitime ?

Auteur: Najib M Rédacteur en chef: Joseph D.

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par La Revue [DEMOS]

Informons avec le journal DEMOS sur les enjeux contemporains pour préserver le monde de demain