Pourquoi l’île d’Irlande a-t-elle été historiquement divisée entre deux Etats ?


L’Irlande est une île de l’archipel britannique, au nord-ouest de l’Europe. Politiquement, elle est divisée entre « la République d’Irlande », un Etat indépendant occupant 86% du territoire, et « l’Irlande du Nord », une nation constitutive du Royaume-Uni située au nord-est de l’île.


L’île d’Irlande, peuplée par les « Gaëls », celte rural et catholique, est conquise par le royaume d’Angleterre et placée sous sa domination avec l’Acte d’Union en 1801. Dès lors, des conflits sanglants ont lieu entre Gaëls et soldats britanniques. Les lois répressives du Royaume-Uni et la « Grande Famine » installent un sentiment anti-britannique et une volonté d’indépendance des irlandais. Ces derniers souhaitent, alors, instituer le « Home Rule », un statut d’autonomie, en 1914. Ces facteurs créent une instabilité et débouchent en 1916 sur l’insurrection de Pâques, une tentative de soulèvement nationaliste, prémices de la future guerre d’indépendance.


Celle-ci débute en 1919, après que les députés nationalistes irlandais, refusant de siéger au parlement britannique, aient constitué leur propre parlement et proclamé leur indépendance. Face aux lourdes pertes et aux condamnations internationales, le Premier Ministre britannique accepte le Home Rule et vote le « Government of Ireland Act », scindant l’île en deux régions autonomes. Les irlandais étant insatisfaits, un traité anglo-irlandais est signé en 1921 accordant l’indépendance à toute l’île, sauf à la province de l’Ulster au Nord. Cette dernière étant peuplée en majorité de descendants de colons britanniques attachés à la couronne.


Cette partition n’ayant jamais satisfait les deux camps, une guerre civile meurtrière, opposant loyalistes protestants et nationalistes catholiques, débute en 1969 et s’achève 30 ans plus tard avec les accords du « Vendredi Saint ». Après un vote négatif des Nord-Irlandais pour le Brexit, pourtant adopté par la majorité en 2016, une réunification des deux Irlande serait-elle possible ?


Auteur: Joan K

Rédacteur en chef: Louise Chappe

153 views