Pourquoi l’OMS est-elle nécessaire à la gestion de la crise de la Covid-19 ?

Updated: Nov 18, 2020


« Nous ne devons pas baisser les bras », a déclaré le 26 octobre, Dr. Tedros, directeur général de l’OMS, après l’annonce d’un nouveau record mondial de contaminations, 465 319 cas en 24h. Par ces mots, le dirigeant appelle les États à maintenir un front commun contre la pandémie, alors que certains, comme les États-Unis, ont décidé de lui tourner le dos Le rôle de l’OMS est complexe, ses débuts dans la crise le reflètent bien. En effet, l’organisation a été critiquée sur sa stratégie de communication, notamment lorsqu’elle a adopté une approche alarmiste en déclarant l’urgence de santé publique internationale, alors qu’aucune restriction de voyage n’avait été décidée. L’OMS doit aussi faire face à l’effritement du multilatéralisme, avec des États se repliant sur eux-mêmes en matière de politique sanitaire.


Toutefois, l’organisation reste la plus à même de remplir le rôle de coordinateur de la lutte contre la covid-19. Le projet ACT Accelerator illustre cela. Ce dispositif de coopération internationale a pour objectif de faciliter l’accès aux traitements et outils de lutte contre la pandémie. L’OMS a aussi mis en place un fonds de solidarité afin de soutenir les travailleurs de la santé et d’accélérer la recherche et le développement d’un vaccin, les dons ayant réuni plus de 800 millions de dollars. Adoptant une stratégie de communication plus cohérente, l’organisation collabore ainsi avec les réseaux sociaux, dont Tik Tok, mais aussi Wikipédia. Elle utilise aussi une communication plus formelle pour faciliter l’accès aux informations récentes et fiables.


Dans une époque où le monde a le plus besoin d’une réponse collective à la crise sanitaire, le multilatéralisme pourrait justement “apporter des solutions qu’aucun État ne pourra apporter à lui seul”, d’après Antoine Flahault, directeur de l’Institut de santé globale à Genève.




Auteur: Camille Renard-Azouzi

Rédacteur en chef: Baptiste Thomas

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par La Revue [DEMOS]

Informons avec le journal DEMOS sur les enjeux contemporains pour préserver le monde de demain