Pourquoi la baisse d’attributions de logements sociaux inquiète-t-elle les acteurs du logement ?

Updated: Aug 6


C’est un chiffre passé inaperçu et pourtant historiquement bas. En 2020, selon les chiffres de la Fondation Abbé Pierre, 100 000 logements sociaux de moins ont été attribués par rapport à l’année 2019, soit une chute de 20%. À cette baisse s’ajoute le constat d’un déficit de constructions qui inquiète les acteurs du logement.

Constatée depuis 2017, la baisse des attributions de logements sociaux s’est aggravée en raison de deux facteurs : la crise sanitaire et les difficultés d’accès à la propriété, particulièrement prégnantes dans les métropoles. Une chute d’une ampleur inédite, alors même que le nombre de demandeurs ne cesse de croître. À l’échelle nationale, la liste des personnes en attente d’un HLM s’allonge, avec désormais plus de 2 millions de demandeurs. Or, l’offre de logements sociaux, c’est-à-dire le nombre de logements que l’on peut attribuer chaque année, diminue. Le nombre de départs de locataires - ce que l’on appelle le “taux de rotation” - est de seulement 8% au niveau national, et descend à 4% en région parisienne. Comme le soulignent les organismes franciliens de logement social - rassemblés au sein de l’Aorif -, cet engorgement n’est pas sans conséquences sur les populations les plus fragiles. Privées d’accès à un logement durable, les personnes sans domicile multiplient les passages en hébergement d’urgence. De même, les “travailleurs clés”, essentiels au fonctionnement de la ville, ne peuvent se loger à proximité de leur travail. Pour remédier à cette situation, l’Aorif appelle les maires d’Île-de-France à accentuer la construction de logements sociaux, freinée par la hausse des coûts de construction liée à la mise en œuvre de nouvelles réglementations environnementales. Les solutions expérimentales, comme l’habitat modulaire et la reconversion de bureaux en logements, pourraient s’accélérer dans les années à venir.


Auteur: Anne Hostein

Rédacteur en chef: Claire Champenois

24 views