Pourquoi le manuel d'éducation scolaire affective et sexuelle fait-il scandale?

Updated: Jan 10


Lundi 30 novembre, un scandale a éclaté lorsque la page « Le coin des LGBT+ » a publié sur les réseaux sociaux des extraits d’un manuel, mis à la disposition des élèves du lycée Notre-Dame de Kerbertrand à Quimperlé, ayant déjà fait polémique en 2017 par ses propos homophobes et sexistes.


On peut lire dans ce manuel des propos tels que : « Certains prétendent que l'homosexualité est normale. Pourtant, l'épanouissement sexuel n'est possible que dans l'altérité homme/femme ». De plus, il est considéré que les propos: « Microjupe, nombril à l'air, pantalon taille basse, string, décolleté vertigineux, dos nu - invitent à des suites voluptueuses. Tu passes pour une gamine frivole et disponible. Si on te drague, c'est ton problème », entretiennent la culture du viol. Selon Libération, ce manuel contient également des propos anti-IVG.


Ce livre du père Jean-Benoît Casterman, intitulé « Pour réussir ta vie sentimentale et sexuelle », a été publié pour la première fois en 2006 aux Editions des béatitudes. Il a été indiqué sur le site internet de la maison d’édition, maintenant indisponible, que le père Jean-Benoît Casterman « a été soutenu par la Banque mondiale pour publier la première version de ce document dans le cadre de la lutte contre le sida en Afrique de l’Ouest ».


D’après le compte « Le coin des LGBT+ », ce manuel aurait été mis à disposition dans au moins trois autres lycées. Également, plusieurs dizaines de milliers d'exemplaires auraient été diffusés au Cameroun et dans les pays limitrophes.


Les députés Laurence Vanceunebrock-Mialon (LREM) et Bastien Lachaud (LFI) ont écrit au ministre de l'Éducation et à la ministre de l'Égalité entre les femmes et les hommes. Le député du Modem, de la huitième circonscription du Finistère de Quimperlé-Concarneau, Erwan Balanant, a aussi réagi, en affirmant que « De tels propos ne passent plus et ne peuvent plus passer. »


Quelle est votre opinion?


Auteur: Audrey Cisti

Rédacteur en chef: Isabelle M


66 views