Pourquoi les guatémaltèques exigent la démission du Président Alejandro Giammattei ?


Arrivé au pouvoir début janvier 2020, le Président guatémaltèque Alejandro Giammattei suscite polémiques et controverses au sein de la nation depuis l’adoption du budget 2021 voté au parlement.


En effet, le Guatemala a pu voir une effervescence du populisme dans les rues. Le 21 novembre 2020, une centaine de manifestants ont mis le feu au parlement afin de contester cette nouvelle décision qui, selon eux, entraînera un endettement du pays plus important. Le budget 2021 prévoit notamment un plan de financement record à hauteur de 10,9 milliards de dollars à destination d’infrastructures privées gérées par des entrepreneurs. En effet, les guatémaltèques reprochent au Président ainsi qu’aux députés de négliger l’éducation et la santé dans un pays où plus de 59% de la population se retrouve en deçà du seuil de pauvreté.


Les protestataires réitèrent également une gestion malmenée de l’épidémie par manque de ressources étatiques et soupçonnent un détournement de fonds financiers. Sur 3 milliards quetzal dédiés à la covid, seulement 15% auraient été investi dans la gestion de la crise sanitaire. Dans un rapport publié par l’Institut centraméricain des études fiscales, « le budget aurait été adopté à l’issu de pratiques antidémocratiques et cela ouvre à de la corruption ». D’après les opposants politiques, le vote aurait été attribué sans consultation parlementaire.


Enfin, si les protestataires continuent de manifester malgré la suspension du budget par le parlement, c’est avant tout pour sensibiliser le gouvernement à la situation économique et sociale du pays. La population souhaite obtenir des mesures sociales qui contribueraient à la lutte contre la malnutrition et la pauvreté. Si le budget est de nouveau adopté, il accentuera sans doute la crise économique et plongera davantage le pays dans la pauvreté.


Auteur: Aurélie Chialvo

Rédacteur en chef: Laura König

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par La Revue [DEMOS]

Informons avec le journal DEMOS sur les enjeux contemporains pour préserver le monde de demain