Premier sommet Biden/Poutine le 16 juin à Genève


Le président américain Joe Biden rencontrera son homologue russe Vladimir Poutine le 16 juin à Genève, en Suisse, dans une période de très vives tensions - sur de multiples fronts - entre Washington et Moscou. Ce premier tête-à-tête entre les deux hommes depuis l'arrivée de Joe Biden au pouvoir aura lieu dans la foulée des réunions des dirigeants du G7 et de l'Otan, au Royaume-Uni et en Belgique, qui feront la part belle à l'affichage d'un front commun anti-Moscou.

Joe Biden affiche, depuis son arrivée au pouvoir le 20 janvier, une grande fermeté à l'égard de la Russie, désireux de marquer la rupture avec son prédécesseur Donald Trump, accusé de complaisance à l'égard du maître du Kremlin. De source américaine, on insiste sur le fait qu'une rencontre avec Vladimir Poutine n'est en aucun cas une récompense pour ce dernier mais la façon la plus efficace de gérer les relations entre les deux pays, qui sont difficiles et devraient le rester. A l'occasion de cette rencontre, Joe Biden entend en particulier évoquer le régime d'Alexandre Loukachenko au Belarus, dont Moscou est le principal soutien. Toujours de source américaine, on précise que la question du contrôle des armes nucléaires figurera en bonne place dans les discussions. Début février, les Etats-Unis et la Russie ont prolongé le traité de désarmement New Start pour cinq ans. Le président suisse Guy Parmelin s'est dit très heureux que la Suisse accueille ce sommet. La ville de Genève avait accueilli, en 1985, un sommet entre le président américain Ronald Reagan et le dirigeant soviétique Mikhail Gorbachev.


AFP