Qui est Madame Claude ?


De son vrai nom Fernande Grudet, c’est sous le pseudo de Mme Claude, que cette femme impassible a su se hisser au sommet de la luxure parisienne. Que les choses soient dites : Mme Claude n’est ni un modèle de réussite ni de vertu, tant sa carrière de proxénète l’a précédée. Elle incarne l'époque des années 1960-70’s, où le mâle alpha riche, couronné, politicien et puissant fait appel à des courtisanes. Il faut dire que Mme Claude, a su diriger un vaste réseau de prostitution de luxe, travaillant avec les services secrets français afin de soutirer des confidences sur l’oreiller de chefs d’Etat etc. Cette femme, mythomane, issue d’une famille modeste d’Angers (elle prétendait être la fille d’un riche industriel), a fait ses débuts sur le trottoir avant de côtoyer le gratin parisien.

L’Histoire de Mme Claude, bien que sordide, reste le symbole du vice (qu’elle a "essayé de rendre jolie" selon elle) au sein des arcades du pouvoir, tout en étant protégée par policiers et hommes d’influence. Son carnet d’adresse a fait trembler la République, ont peut compter parmi ses clients "potentiels" Marlon Brando, JFK, le Shah d’Iran etc. Les "filles" de Mme Claude, devaient être cultivées, et sur recommandation de la "mère maquerelle" avoir recours à la chirurgie. Il arrivait qu’une call-girl se mari avec un "client" sous l'œil entremetteur de la "patronne" qui demandait un "cadeau de mariage" pour indemniser la perte de bénéfice.

L’Empire du vice de Mme Claude s’effondra sous Giscard. Décédée en 2015, elle reste dans les mémoires comme une femme influente et froide, ayant profité de la clémence des autorités, autant que du vice des hommes, à une époque machiste, où la notion de femme-objet était malheureusement bien familière. Heureusement aujourd’hui, autre époque, autre mœurs !


2 views