Russie : une fusillade dans une école fait neuf morts


Neuf personnes, dont sept élèves, ont été tuées et une vingtaine blessées mardi dans une fusillade dans une école de Kazan, une grande ville du centre de la Russie, où un tireur de 19 ans a été interpellé. Cette ville, qui compte plus de 1,2 million d'habitants, est située environ 700 kilomètres à l'est de la capitale russe. Une journée de deuil y a été décrétée. C'est dans la matinée de mardi 11 mai, après 10 jours fériés en Russie, que le jeune homme a ouvert le feu sur ses camarades de l'école n°175 qui compte, selon le site internet du ministère local de l'Enseignement, 1.049 élèves et 57 collaborateurs. Des images glaçantes diffusées par des témoins sur les réseaux sociaux montrent des enfants et des adolescents sautant des fenêtres du bâtiment de trois étages pour s'enfuir. Sur d'autres, on peut voir des personnes ensanglantées allongées sur l'herbe en train de recevoir de l'aide. Il s'agit de la plus grave fusillade dans une école russe depuis 2018. Ce genre de drame est relativement rare en Russie, où le contrôle des armes est strict, bien que les incidents violents impliquant des élèves y soient en augmentation. Une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux et à la télévision russe a montré le tireur présumé, un jeune homme torse nu et couvert de sang allongé dans une cellule, clamant avoir prémédité son acte car il "déteste tout le monde" affirmant être "Dieu".


AFP