Ski alpin: Pinturault récidive à Adelboden et s'échappe au général


Étincelant sur la piste périlleuse d'Adelboden, Alexis Pinturault a enchaîné samedi 9 janvier une deuxième victoire en géant, creusant l'écart dans la course au gros globe sur Aleksander Aamodt Kilde, pourtant solide. Deuxième chrono de la première manche derrière le Suisse Loïc Meillard, après une petite faute sur le haut de la Chuenisbärgli, le Savoyard n'a cessé d'attaquer dans la deuxième pour décrocher sa 33e victoire en Coupe du monde.

Après un début de saison dans un air trop tiède pour durcir la neige, des conditions qu'il n'apprécie guère, Pinturault s'est "remis au travail" avec son équipementier pour triompher en décembre à Alta Badia, avant de renouer en Suisse avec une pente glacée et "magnifiquement préparée". Le skieur de Courchevel, déjà vainqueur à Adelboden en 2017, s'est régalé sur ce tracé parmi les plus techniques de la saison, tout en mouvements de terrain, variations de rythme et en dévers, avant le terrifiant mur final. Au général, Alexis Pinturault compte désormais 115 points d'avance sur le tenant du titre norvégien Aleksander Aamodt Kilde, plutôt spécialiste de la vitesse mais qui repart de la station oberlandaise avec une très bonne quatrième place vendredi et une cinquième samedi. "Pintu" aura une occasion supplémentaire de creuser l'écart dimanche dans le slalom auquel ne participe pas Kilde, avant les deux descentes de Wengen la semaine prochaine où s'alignera le Norvégien mais pas le Français.


Reuters/AFP


1 view

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par La Revue [DEMOS]

Informons avec le journal DEMOS sur les enjeux contemporains pour préserver le monde de demain