Trump vs Biden: le point sur la course à la Maison blanche


Un des scénarios les plus redoutés se profile aux Etats-Unis où Donald Trump a revendiqué dans la nuit de mardi 3 novembre à mercredi 4 novembre la victoire face à Joe Biden alors même que l’issue de l’élection présidentielle reste indécise dans de nombreux Etats clefs du pays. Pour l’emporter, le président républicain ou son rival démocrate doit obtenir le soutien d’au moins 270 des grands électeurs du Collège électoral.


Ce système particulier donne une importance capitale aux Swing States, ces Etats indécis où ni les républicains ni les démocrates ne disposent d’une base électorale suffisamment stable pour se lancer dans la bataille avec des certitudes. Après dépouillement de 92% des voix, l’institut de sondage Edison Research créditait respectivement Joe Biden et Donald Trump de 49,5 et 48,9% dans le Michigan, l’un des derniers Etats dont le résultat n’est pas encore connu. Dans le Wisconsin, après dépouillement de 97% des bulletins, Biden est repassé devant Trump avec 49,5% des voix contre 48,8%, selon Edison Research.


D.Trump a de nouveau mis en cause le déroulement de l’élection présidentielle, jugeant “étrange” que son avance dans certains Etats ait selon lui soudainement fondue avec l’apparition de “bulletins surprise”.


La procureure générale de l’Etat de New York, annonce que ses services enquêtent “activement” sur une possible campagne téléphonique de désinformation recommandant à de nombreuses personnes de rester chez elles - et donc de ne pas aller voter. Le FBI travaille lui aussi sur ces appels téléphoniques robotisés.


Reuters/AFP