Un groupe de sénateurs républicains refusera de certifier la victoire de Biden


Onze élus républicains du Sénat américain ont annoncé samedi qu'ils s'opposeraient à la certification par le Congrès du résultat de l'élection présidentielle, une ultime tentative pour contester la victoire de Joe Biden comme le souhaite Donald Trump. Jusqu'à présent, seul un sénateur avait fait part mercredi de son intention de contester l'élection du démocrate lors de la cérémonie de certification prévue le 6 janvier. Cette tentative de la dernière chance fait suite aux échecs à répétition essuyés par les partisans de Donald Trump devant les tribunaux pour faire invalider les résultats du scrutin dans plusieurs Etats-clés où Joe Biden l'a emporté. La Chambre et le Sénat doivent se réunir mercredi pour certifier les résultats de l’élection, une procédure qui est d'ordinaire une simple formalité ; mais le président sortant affirme toujours avoir largement remporté l'élection du 3 novembre, et il a appelé ses partisans à se rassembler mercredi 6 janvier à Washington. Les élus réclament la création d’une commission électorale chargée d’enquêter sur de “possibles fraudes” dans les Etats où les deux candidats étaient au coude-à-coude. Ils menacent de voter le 6 janvier pour rejeter les nouveaux électeurs dans ces Etats disputés si une telle commission n’était pas mise en place. Mais à la Chambre comme au Sénat, il n'y aura pas assez de voix pour que la démarche aboutisse, Joe Biden devrait être élu sans problème ce mercredi 6 janvier.


Reuters/AFP