USA : une réponse policière et pénale ferme