Vol au musée de Dresde : la police tient des suspects mais cherche les diamants


Un an après un spectaculaire vol de diamants dans un musée de Dresde, la police allemande a mené un vaste coup de filet dans le milieu du crime organisé et arrêté trois suspects, mais cherche toujours les joyaux dérobés. Les forces de l'ordre sont intervenues au matin du 17 novembre 2020 dans le quartier populaire et branché de Neukölln, au coeur de Berlin, où une importante opération a mobilisé plus de 1.600 agents. Bilan : une série de perquisitions et trois personnes arrêtées, “ fortement soupçonnées” d'avoir participé au cambriolage du musée Grünes Gewölbe de Dresde en novembre 2019. Un diamant de 49 carats avait notamment été dérobé. Deux autres hommes, âgés de 21 ans, sont activement recherchés, a indiqué la police, qui a diffusé leurs photos. Tous les cinq appartiennent à une bande criminelle très active en Allemagne connue sous le nom de “clan Remmo”. Ce clan familial d'origine libanaise est déjà impliqué dans le vol d'une pièce d'or géante de 100 kilos, d'une valeur d'environ 3,75 millions d'euros, dérobée en 2017 au Bode-Museum de Berlin. Cette vaste famille kurde d'origine libanaise a souvent eu maille à partir avec la police et la justice dans des dossiers de violences, de trafic de drogue et de vols. Le diamant de 49 carats était incorporé dans une épaulette. Les pièces volées ont une valeur historique et culturelle "inestimable" et non chiffrable, selon le musée. Les enquêteurs offraient une récompense de 500.000 euros pour tout renseignement dans cette affaire. Le musée, un des plus anciens d'Europe, possède une incomparable collection de trésors, composée d'orfèvrerie, de pierres précieuses, de porcelaine, de sculptures d'ivoire ou d'ambre, de bronzes et de récipients sertis de pierreries.


Reuters/AFP


5 views